Mark Sutcliffe affirme que son plan n'a pas de trou - mais il y en a un et il se chiffre à 100 millions de dollars

Catherine McKenney a l'expérience nécessaire pour établir un plan financier sans un trou de 100 millions de dollars

Le 14 octobre 2022 (Ottawa)—Après que Catherine McKenney ait souligné le trou dans le plan financier de Mark Sutcliffe lors du débat d'hier soir sur CTV Ottawa, voici ce que son équipe a répondu :

« Comme Catherine McKenney doit le savoir, la ville reçoit environ la moitié de ses revenus des frais d'utilisation et des subventions gouvernementales. Les subventions gouvernementales augmentent avec l'inflation, et les frais d'utilisation sont normalement ajustés pour l'inflation et la croissance. »

Mais ce n'est pas vrai. 

En ce qui concerne les  transferts gouvernementaux, ceux-ci proviennent souvent des ententes de financement établies par les paliers supérieurs de gouvernement et sur lesquelles les administrations municipales n'ont aucun contrôle, et certains ne suivent pas l'inflation.

Quant aux frais d'utilisation : Mark vient d'admettre dans cette déclaration qu'il va augmenter les frais, ce qui rendra la vie plus chère pour vous.

Voici quelques exemples de ce qui deviendra plus cher avec le plan de Mark :

  • Frais de stationnement et pour les contraventions pour les infractions aux code de la route 
  • Certains programmes de loisirs 
  • Permis de construire 
  • Permis de stationnement dans la rue

Si vous payez des frais à la ville, ils augmenteront avec Mark Sutcliffe.

Mark Sutcliffe prévoit d'augmenter les frais d'utilisation en fonction du taux d'inflation. Cela signifie-t-il que les frais de stationnement vont augmenter de 5 % ? 

Qu'advient-il des tarifs d'OC Transpo après le gel d'un an des tarifs de Mark... une augmentation de 10 % ? Que pense-t-il de l'augmentation de 5 % du coût des permis pour rendre les logements plus abordables ?

En d'autres termes, Mark prévoit une augmentation des impôts de 2,5 %, mais il comble la différence en facturant davantage les contribuables pour les services qu'ils utilisent. 

Voici ce que Catherine avait à dire en réponse au trou de 100 millions de dollars dans le budget de Mark :

« Mark réduit les services et augmente les frais d'utilisation, » a déclaré Catherine McKenney. « Je me présente à la mairie pour investir dans les services dont notre ville a besoin. Je rendrai le transport en commun abordable et fiable, afin que vous puissiez vous rendre au travail à l'heure. J'investirai dans des routes plus sécuritaires pour tous. Je m'attaquerai à la crise de l'abordabilité du logement et mettrai fin à l'itinérance chronique. »

McKenney possède le leadership expérimenté dont Ottawa a besoin au bureau de la mairie. 

« Je suis prêt à diriger notre ville dès le premier jour, a ajouté McKenney. « Parce que lorsque l'inflation atteint des chiffres records, qui ne tiendrait pas compte de  l'inflation pour l'ensemble de son budget ? »

Catherine McKenney se présente pour faire d'Ottawa une ville de classe mondiale - ce qui nécessite un leadership financier solide.

Alors que Mark a inventé d'autres chiffres pour les augmentations d'impôts présentées par Catherine, le plan financier de Catherine est entièrement chiffré pour démontrer comment la ville peut maintenir l'approche actuelle de 3% pour les impôts fonciers. Tout autre chiffre, comme 12%, est en fait erroné. 

-30-

Catherine se présente à la mairie pour faire d’Ottawa une ville plus verte, plus saine et mieux connectée. Pour de plus amples renseignements, visitez le site fr.mckenney2022.ca.

Contact pour les médias : 

Heather Badenoch : [email protected] ou 613-518-3170.

Passer à l'action

Transparence des donateurs
Confirmez votre appui
Devenez bénévole
Faites un don
Prenez une pancarte
Adresse courriel :
Téléphone :
613-518-3170