McKenney: L’embauche d’un nouveau chef pour la Police doit attendre la fin des élections, et éviter un conflit d'intérêt.

McKenney et Chiarelli ont envoyé un courrier à la Commission Civile de l’Ontario sur la Police pour signaler un conflit d'intérêt potentiel dans l’embauche d’un nouveau chef pour la Police au milieu d’une campagne électorale

18 October 2022 (Ottawa)—Aujourd’hui, les candidats à la mairie Catherine McKenney et Bob Chiarelli ont envoyé un courrier à la Commission Civile de l’Ontario sur la Police pour signaler un conflit d'intérêt potentiel dans l’embauche d’un nouveau chef pour la Police au milieu d’une campagne électorale. McKenney et Chiarelli ont exprimé leurs inquiétudes en signalant le conflit d'intérêt potentiel du conseiller El-Chantiry supervisant à la fois du recrutement du nouveau chef de la police et de la campagne de Mark Sutcliffe.

«L’embauche précipitée d’un chef de la police au milieu d’une campagne, sous la supervision d’un conseiller sortant, quelques jours avant l’élection, ne va pas aider à retrouver la confiance dont nous avons besoin après avoir vécu une crise nationale,» a déclaré McKenney. «Mark Sutcliffe est le seul candidat à la mairie à l’aise avec l’embauche d’un nouveau chef de la police au milieu d’une campagne. Il s’agit d’un conflit d'intérêt potentiel lorsque le conseiller El-Chantiry supervise à la fois le recrutement du nouveau chef de la police et de la campagne de Mark Sutcliffe en tant que vice-président.»

Lorsque la ville a été occupée par le convoi, la confiance du public dans le Service de police d’Ottawa a été durement ébranlée quand la population a vécu des difficultés, tant physiques que mentales, alors que des manifestants ont illégalement occupé notre ville pendant des semaines, sans l’intervention efficace de la police ou des autorités municipales.

Notre chef de police a démissionné, les membres de la Commission ont été remplacés et une urgence nationale s’est ensuivie. Plusieurs mois plus tard, nous tirons encore des leçons de cette période importante, mais il faudra encore beaucoup de temps avant que la confiance du public ne soit rétablie.

«La population d’Ottawa comprend qu’il y a un conflit d'intérêt. Pour bâtir une ville sur laquelle on peut compter, nous devons rétablir la confiance dans le Service de Police d’Ottawa, et celà demande de l’éthique dans l’embauche du nouveau chef.»

-30-

Catherine se présente à la mairie pour faire d’Ottawa une ville plus verte, plus saine et mieux connectée. Pour de plus amples renseignements, visitez le site fr.mckenney2022.ca. 

Contact pour les médias : 

Heather Badenoch : [email protected] ou 613-518-3170.

Passer à l'action

Transparence des donateurs
Confirmez votre appui
Devenez bénévole
Faites un don
Prenez une pancarte
Adresse courriel :
Téléphone :
613-518-3170