Plan McKenney : transport en commun fiable et abordable

LRT westbound at Pimisi Station Activiste de longue date pour le transport en commun, McKenney dévoile son plan pour régler les problèmes du système ottavien, sans augmenter les frais ou changer l’approche des impôts municipaux

 

OTTAWA, 6 septembre 2022 – Catherine McKenney annonce des réformes immédiates, importantes et ciblées pour améliorer OC Transpo. Son plan assure que le transport en commun est fiable et abordable, ce qui encouragera les résidents à l’utiliser.

 

« Notre système de transport en commun peut être tellement mieux. Avec une bonne direction, il peut être fiable et abordable, souligne McKenney. C’est mieux pour notre environnement, nos quartiers et notre ville. Si on peut se déplacer facilement, on peut plus simplement accéder aux services dont on a besoin, on peut profiter des espaces publics et on peut fréquenter nos magasins et restaurants préférés. Un meilleur transport en commun améliore la qualité de vie pour tout le monde dans la ville. »

 

Pour rendez le transport en commun plus fiable :

  • Commode : en augmentant les activités de 20 % au cours des 4 prochaines années, ce qui rend les déplacements plus faciles.
  • Fiable : si le GTR ne respecte pas son contrat, nous conclurons un contrat avec la ville pour embaucher des personnes d’entretien qui peuvent faire les réparations.
  • Efficace : en menant un examen de fond en comble de l’OC Transpo dans les 100 premiers jours de son mandat.

 

Pour rendre le transport en commun plus abordable

 

  • Geler la hausse des tarifs
  • Offrir des services gratuits aux enfants et aux jeunes de 17 ans et moins.
  • Rendre plus abordable l’Équipass pour les résidents à faible revenu.

 

« Avec mon plan, les services de transport en commun seront plus abordables et solides, indique McKenney. En plus, les enfants de 17 ans et moins pourront les utiliser gratuitement. Comme ça, ils peuvent aller au travail, à la bibliothèque ou à leur activité sans se soucier du coût du transport. Je m’engage à ce que la vie soit plus abordable pour tout le monde. Si les parents n’ont pas besoin d’acheter de passe d’autobus pour leurs enfants, ils peuvent le dépenser sur d’autres nécessités.

 

En redistribuant des fonds existants de la ville, ces améliorations au système peuvent se faire sans augmenter les frais ou modifier la structure existante de la hausse des impôts municipaux (actuellement à 3 % par année). 

 

« On doit régler les problèmes du transport en commun pour qu’il redevienne le mode de transport principal des résidents. Il faut faire de gros changements et on peut le faire avec les ressources existantes dans le budget de la Ville, ajoute McKenney. La Ville doit mettre fin à son approche dépensière, comme des subventions pour des concessionnaires automobiles et des ententes ratées qui ont causé les problèmes du train léger. Je dirigerai un conseil qui accorde la priorité aux gens, pas aux intérêts des entreprises. Voilà comment on peut avoir un système de transport en commun digne de la ville d’Ottawa. »

 

Consultez le plan entier de McKenney.

 

Cette annonce est la première de deux cette semaine. Au cours des prochains jours, McKenney divulguera un plan plus détaillé pour rendre le réseau de transport plus fiable, plus abordable et plus sécuritaire pour tout le monde. 


 

- 30-

 

Contexte :

 

  •  La Ville d’Ottawa a l’un des frais de transport en commun le plus élevé au Canada, le quatrième au pays.
  •  Selon le groupe des usagers de transport en commun d’Ottawa, la Ville a offert des transports gratuits en décembre 2021. 43 % des répondants ont dit qu’ils ont utilisé le service plus que d’habitude. 93 % on dit avoir changé la façon qu’ils utilisaient le service, le choisissant plus souvent que la conduite ou le taxi, ou ils se déplaçaient plus souvent avec leurs enfants.

 

À propos de Catherine

Catherine McKenney a fait partie du conseil municipal de la Ville d’Ottawa pendant deux mandats, et souhaite maintenant se faire élire à la mairie. Qu’il s’agisse de faire face, au nom de la population, au convoi qui occupait Ottawa, de promouvoir une transparence et une responsabilité accrues à la Ville en pilotant l’enquête publique sur la phase I du projet de train léger d’Ottawa, ou encore de militer sans relâche pour la construction de logements abordables afin de lutter contre l’itinérance, sa réputation de leader n’est plus à faire. Catherine McKenney se présente à la mairie pour faire d’Ottawa la ville la plus verte, la plus saine et la plus connectée du Canada. Pour en savoir plus : https://fr.mckenney2022.ca/

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Heather Badenoch, [email protected]



Passer à l'action

Confirmez votre appui
Faites un don
Devenez bénévole
Prenez une pancarte
Adresse courriel :
Téléphone :
613-518-3170